Qu’arrive-t-il à notre vie numérique lors de notre décès?

Existe-t-il une façon de fermer les comptes d'une personne décédée sans connaître ses mots de passe? À quoi sert un gestionnaire de mots de passe? Qu'est-ce que le testament numérique? Voilà des questions pertinentes qui méritent des réponses claires, surtout dans cette période de deuil, qui n’est pas une situation facile.

C'est toujours un sujet délicat que de parler à ses proches du moment où on ne sera plus là...

C'est une tâche qui ne plaît à personne, mais avec tous les appareils électroniques qu'on utilise et les comptes qu'on a sur le Web, c'est important de le faire afin de ne pas laisser son identité numérique sans surveillance au moment de son décès.

C’est aussi à ça que sert le testament numérique: Savoir quoi faire de la vie numérique d’un proche après son décès.

Qu’est-ce qu’un testament numérique?

C’est la même chose qu’un testament classique, mais pour notre vie virtuelle.

C'est un document, aussi simple qu'un document Word, que l'on peut faire soi-même, dans lequel il est important de mentionner la personne désignée qu'on appellera un liquidateur, ou si vous préférez l’exécuteur testamentaire, qui pourra s’occuper de la succession.

Ça peut être le conjoint ou la conjointe, ou encore un membre de famille proche.

Il est essentiel d'ajouter le nom de la personne choisie à notre vrai testament papier.

On peut aussi signer une procuration, pour que cette personne puisse agir en notre nom. Cela peut simplifier certains actes, mais elle n'est pas obligatoire puisque le testament reste le document ultime.

Écouter l'épisode du balado La mise à jour

Ce liquidateur, dans le meilleur des mondes, doit connaître ce qu’on possède comme comptes et actifs numériques.

Il doit, par le fait même, avoir accès à ces comptes, soit en ayant en main tous les mots de passe ou le mot de passe maître de notre gestionnaire où ils y sont tous stockés.

Cette personne responsable doit aussi avoir accès à la clé de sécurité de ce gestionnaire de mots de passe, car si on perd le mot de passe en question, il est probable de ravoir l'accès au compte avec seulement la clé de sécurité.

Permettre l’accès aux comptes peut être pratique dans le cas où il faudrait transférer des fonds d’un compte à l’autre, chose qui peut être fait avant de déclarer officiellement la mort aux organismes en question.

transfert argent succession avant décès

On peut faire des transferts d'argent avant de déclarer officiellement la mort de quelqu'un, en prévision des différentes dépenses telles que les funérailles.

Notamment exprimer nos dernières volontés concernant nos comptes Internet lorsqu’on ne sera plus là.

On peut décider de transformer nos comptes en compte commémoratif ou encore les fermer définitivement.

Comment partager un mot de passe stocké dans son compte 1Password

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de mots de passe?

Comme utiliser le même mot de passe pour différents comptes n'est pas recommandé, on finit souvent par se retrouver avec 1001 mots de passes à se rappeler.

Dans la chronique suivante, on vous présente les pires mots de passe à utiliser:

Chronique sur les pires mots de passe à utiliser

De grâce, si l'un de vos mots de passe se retrouve dans la liste, changez-le!

Parfois, il suffit d'ajouter une majuscule ou d'autres chiffres et symboles pour augmenter la sécurité d'un mot de passe.

C'est une chose de s'imposer ce défi, mais ça devient tout un casse-tête lorsque ce sont d'autres personnes qui doivent s'occuper de la fermeture de ces comptes.

Il existe des logiciels d'archivage de mots de passe qui permettent de regrouper à un seul endroit, protégé par un mot de passe, tous ses noms d'usager et mots de passe de différents sites Web.

gestionnaire mots de passe archivage protéger testament mort

Le gestionnaire de mots de passe 1Password est une excellente façon d'archives tous ces codes et mots de passe.

Grâce à ce genre de logiciel, il est aussi possible de documenter toutes sortes de mots de passe, pas seulement ceux de nos comptes Internet.

On peut aussi y inscrire le mot de passe de notre ordinateur, notre tablette ou encore notre téléphone intelligent.

On peut pousser plus loin et y noter notre code de système d’alarme ou encore le code du cadenas de notre vélo.

Sans oublier nos comptes de jeux en ligne ou de paiement en ligne, tels que Loto-Québec, PayPal ou notre cryptomonnaie…

cryptomonnaire bitcoin blockchain argent en ligne internet

La cryptomonnaie fait aussi partie des informations à communiquer lors de notre décès.

D'ailleurs, concernant la cryptomonnaie, voici une chronique qui en dit plus sur l'importance d'utiliser un portefeuille physique pour votre cryptomonnaie:

Chronique sur le portefeuille physique Trezor

Si vous utilisez ce genre de portefeuille, il faudra mentionner dans votre testament le NIP ainsi que la clé qui déverouillera ce portefeuille.

Le fait d'utiliser un gestionnaire de mots de passe est pratique pour le propriétaire des comptes, mais aussi pour les proches du défunt, qui n'ont qu'à connaître le mot de passe du logiciel en question pour fermer les espaces Web qu'il occupait.

L'idée est d'avoir uniquement à indiquer dans son testament numérique le mot de passe de ce logiciel d'archivage de mots de passe.

N'oubliez pas que si l'un des mots de passe de vos comptes change, vous devrez également le changer dans le gestionnaire de mots de passe.

Si vous ne savez quel gestionnaire de mots de passe choisir, nous avons fait 2 chroniques détaillées sur ceux que l'on recommande:

Chronique sur le gestionnaire de mots de passe 1Password

Chronique sur le gestionnaire de mots de passe Dashlane

Comment fermer les comptes Internet d’une personne décédée?

Un excellent geste à poser avant notre départ est de nommer un contact légataire pour différents comptes.

Il est notamment possible de le faire pour notre Facebook ou encore Apple.

 Si on n’a pas nommé de contact légataire, pas de panique!

Il n’est pas obligatoire de désigner cette personne pour avoir accès au compte ou le fermer, ce sera peut-être un peu plus ardu.

Il est possible de fermer ou de supprimer les comptes Internet d’une personne après son décès sans avoir été nommé contact légataire.

On vous montre la marche à suivre pour les principaux comptes Internet dans cette chronique:

Comment fermer les principaux comptes Internet d’une personne décédée?

Maintenant, vous avez toutes les informations nécessaires pour permettre aux gens qui s'occuperont de vos dernières volontés, de bien les respecter à la lettre.

Promos et rabais

Profitez de nombreux rabais sur des produits technos en vue de la rentrée grâce à cette promotion

Promos et rabais

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine

Trucs et conseils

Comment regarder la télé gratuitement ou sans abonnement au câble

Promos et rabais

Les 5 meilleures cartes de crédit pour rentabiliser vos dépenses d’essence