Comment détecter les logiciels espions sur votre téléphone et ordinateur

Conversations téléphoniques, historique des appels, SMS et courriels, photos et vidéos stockées dans l'appareil, listes des sites web visités, localisation du téléphone: vous pensez qu’un logiciel espion est installé sur votre ordinateur, votre téléphone ou votre tablette? On vous donne nos trucs pour les reconnaître, les éviter, et s’en débarrasser officiellement.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'utilisation d'un programme d'espionnage n'est pas réservée aux experts informatiques.

Il suffit souvent d'installer une application sur le téléphone à espionner puis de se connecter à son compte à partir d'un autre appareil pour récolter l'ensemble des informations.

Une telle intrusion à la vie privée est illégale au Canada, mais comme cette pratique est relativement accessible, voici quelques trucs et pour vous aider à découvrir si un logiciel espion a été installé sur votre téléphone.

 

Les indices fréquents de la présence d’un logiciel espion

Lorsqu'une application d'espionnage se trouve sur notre appareil, elle n'est malheureusement pas visible. Il peut donc être assez difficile de la détecter et prouver son existence.

Si on soupçonne la présence d'un logiciel du genre sur l’un de nos appareils, on doit être attentif aux comportements anormaux de celui-ci, dont en voici quelques-uns:

  • Utilisation excessive de nos données web
  • Envois de SMS dont on n’est pas l'auteur et à des numéros inconnus
  • Problèmes soudains avec l'appareil: lenteur extrême, baisse plus rapide de la batterie, redémarrage sans raison
  • Configuration dont vous n'êtes pas responsable: contact bloqué ou site web soudainement inaccessible
  • Activité pendant que votre téléphone est en veille, surchauffe;
  • Alerte ou avertissement à propos d'une application inconnue
  • Présence de moteurs de recherche, barre d’outils et pages d’accueil qu’on ne se rappelle pas avoir installés;
  • Présence de l'application Cydia sur votre iPhone, qui permet d'installer des applications qui ne proviennent pas de l'App Store.

À noter que malheureusement, certains de ces signes peuvent aussi être associés à bien d'autres choses. En cas de doute, il n’y a qu’une seule chose à faire: une analyse antivirus.

 

Conseils de prévention pour éviter les logiciels espions

Il y a plusieurs années, c’était impossible de surveiller un téléphone à distance sans l’avoir eu au préalable entre ses mains.

Malheureusement, de nos jours, les pirates informatiques ont beaucoup plus qu’un tour dans leur sac.

Bref, c’est la raison pour laquelle il faut savoir adopter un comportement sécuritaire quand est connecté à internet. Voici quelques conseils:

  • C’est important de faire ses mises à jour, surtout celles de sécurité alors qu’elles servent la plupart du temps à colmater des brèches et points faibles du système d’exploitation et des applications qu’on utilise, chose que des personnes mal intentionnées pourraient se servir.
  • Il fait faire en sorte que notre appareil se verrouille après une trop longue période d'inactivité, et que le mot de passe pour le débarrer soit gardé secret.
  • Justement, c’est conseillé de conserver l’écran de notre ordinateur, de notre téléphone et de notre tablette verrouillée à l’aide de mots de passe forts et différents pour empêcher tout accès non autorisé.
  • Puis, on évite de laisser votre téléphone sans surveillance. Malheureusement, la personne trop curieuse est souvent quelqu'un de notre entourage... Un conjoint jaloux ou un patron trop intense, par exemple.
  • On doit éviter de naviguer sur un réseau Wi-Fi non sécurisé sans protection. Si on doit s’y connecter, on se sert d’un bon VPN au préalable.
  • Mieux vaut prévenir que guérir et vérifier avec attention les autorisations que l’on donne aux applications que l’on installe. Un accès au microphone, à l’appareil photo, au téléphone ou aux données personnelles, c’est louche pour une app de fonds d’écran.
  • Finalement, on active l’authentification à deux facteurs sur le plus d’applications possible. On ne veut pas être une proie facile parce que c’est justement ce dont raffolent les pirates et les personnes mal intentionnées.

 

La solution incontestable pour se débarrasser d’un logiciel espion

Oui, certains indices peuvent trahir la présence d’un logiciel espion et oui, c’est possible de prendre des moyens pour éviter d’en avoir un.

Le hic, c’est que même si on remarque que notre téléphone, notre tablette ou notre ordinateur présente quelques signes d’un logiciel espion, ça ne veut pas nécessairement dire qu’on en a un.

En plus, même si on se protège bien et qu’on a les meilleures intentions du monde, il suffit d’une petite erreur pour qu’on devienne infecté.

Me voyez-vous venir avec ma solution ultime? Eh oui, c’est bien le fameux scan d’antivirus!

La meilleure prévention, c’est d’avoir une suite de protection complète qui s’occupe de détecter et de bloquer les adwares, maliciels, chevaux de Troie, rançongiciels ainsi que les fameux logiciels espions.

Si vous pensez avoir un logiciel espion dans votre appareil, c’est en faisant une analyse antivirus que vous en aurez le cœur net.

Il existe autant de solutions pour téléphones et tablettes Android que pour iPhone et iPad:

Puis, évidemment, de nombreuses suites de protection pour ordinateur sont disponibles pour les ordinateurs portables et de bureau, peu importe qu’ils roulent sur Windows ou macOS:

 
Cette chronique contient des liens d'affiliations. Apprenez-en plus.
Logiciels de sécurité

Ce VPN protège la connexion internet de nos appareils à plus petit prix

Conseils d'achat

Découvrez les suggestions cadeaux de Noël technos de Best Buy pour tous les budgets

Ordi & périphériques

De superbes bureaux ergonomiques québécois pour travailler confortablement assis ou debout!

Promos et rabais

Découvrez cette nouvelle formule québécoise de remises en argent sur vos achats