Faire rouler Linux sur un Mac, c’est possible: découvrez comment

Les systèmes d’opération Linux et Mac sont deux mondes complètement différents. Par contre, c’est possible de les faire fonctionner tous les deux sur un même ordinateur Apple. Ainsi, on peut profiter de plusieurs fonctionnalités de Linux sur un Mac grâce au logiciel Parallels Desktop.

Le système d’exploitation open source Linux est beaucoup moins connu et utilisé que Windows et Mac, mais les utilisateurs qui ont pris le temps de l’apprivoiser ne jure que par ça.

D’un autre côté, si on a un ordinateur Apple à la maison c’est qu’on l’a payé cher et qu’on aime aussi ses fonctionnalités et sa performance donc fort est à parier qu’on n’a pas envie de l’écraser pour entièrement le remplacer par Linux.

Il y a toujours l’option de partitionner son disque dur via Boot Camp, mais ça implique carrément d’amputer une partie de son disque dur pour y installer Linux.

L’autre solution vraiment plus simple, c’est le logiciel Parallels Desktop qui nous permet d'utiliser Linux à même son système Mac, dans une autre fenêtre ouverte à cet effet.

linux apprécié par connaisseurs développeurs

Bien que moins populaire, Linux est vraiment apprécié des connaisseurs et des développeurs.

La solution pour éviter le redémarrage

Je vous entends déjà me dire : « mais François, si Linux est gratuit à la base, pourquoi est-ce que je payerais pour le logiciel Parallels? »

Ce à quoi je vous répondrai pour la simplicité, d’abord. Comme je le mentionnais plus tôt, Parallels ne demande aucunement de devoir écraser ou partitionner le disque dur de notre Mac, ce qui est déjà pratique en soi.

L’autre aspect qui est particulièrement apprécié des utilisateurs de Parallels, c’est qu’il nous permet de recourir à Linux à même notre Mac sans devoir redémarrer notre ordinateur et choisir l’un des deux systèmes comme il faut le faire si l’on décide de partitionner son disque dur.

En plus, les utilisateurs de Parallels Desktop peuvent télécharger des fichiers .ISO et installer d'autres distributions Linux. Parmi les systèmes inclus, on retrouve :

  • Ubuntu;
  • Fedora;
  • CentOS;
  • Debian GNU / Linux;
  • Linux Mint.

parallels inclut systèmes bases noyau linux

Parallels inclus plusieurs systèmes basés sur le noyau Linux à son logiciel.

Pour pouvoir utiliser le logiciel Parallels Desktop, voici les configurations minimales requises :

  • Un ordinateur Mac équipé d’un processeur ntel Core 2 Duo, Core i3, Core i5, Core i7, Core i9, Intel Core M ou un processeur Xeon
  • Avoir le système macOS Big Sur (11.0), Catalina (10.15.5), Mojave (10.14.6) ou High Sierra (10.13.6)
  • 4 Go de mémoire au minimum
  • 500 mo d’espace de disque supplémentaire pour les machines virtuelles
  • Un disque SSD est recommandé

On peut se procurer une licence du logiciel Parallels Desktop directement en ligne pour un peu plus de 100$. Si l’on a une version précédente du logiciel qui est maintenant à sa 16e édition, il est possible de monter de niveau en déboursant 65$.

En plus, à ce prix-là, ça inclut aussi la possibilité de faire rouler Windows 10 sur notre Mac, à condition d’en posséder une copie ou une clé d’activation. Voyez ça comme un deux-en-un!

Plus d’infos et télécharger le logiciel Parallels Desktop

Ce logiciel nous permet d'utiliser Windows sur un Mac

Cette chronique contient des liens d'affiliations. Apprenez-en plus.
Logiciels de sécurité

Nos choix: antivirus et suites de protection 2021

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine