Peel, l’application de rencontre pour ceux qui recherchent vraiment l’amour

L’application de rencontre torontoise Peel élargit son public et débarque à Montréal. Contrairement aux autres apps de ce genre, Peel prétend être spécifiquement conçue pour ceux qui recherchent sérieusement l’amour.

Tinder, Hinge, Bumble, Grindr, Badoo… Beaucoup d’applications de rencontres sont sur le marché, mais peu mettent vraiment l’emphase sur les relations à long terme sérieuses plutôt que sur les aventures d’un soir.

Au lieu d’accumuler un nombre incalculable de matchs et les conversations répétitives qui vont avec ceux-ci, Peel propose plutôt de les limiter histoire qu’on les choisisse avec minutie et qu’on approfondisse chacun d’entre eux.

aperçu traits personnalité application rencontres Peel

Sur Peel, les gens se rencontrent selon leurs intérêts plutôt qu’uniquement selon leur physique.

Moins de matchs, plus de qualité

Selon le développeur montréalais Maxime Julian, l’unicité de Peel réside dans ses matchs peu nombreux, plus axés sur le qualitatif. Plutôt que de « swiper » à l’infini, les utilisateurs sont restreints à ne parler qu’à deux personnes à la fois.

L’autre caractéristique qui distingue l’application de rencontres, c’est que les utilisateurs sont jumelés en fonction de leurs intérêts préétablis plutôt que par le simple physique observable en photo.

Lors de l’inscription, on nous demande de choisir parmi une liste de cinq catégories comme le sport, la musique ou les préférences diététiques.

Chacune de ces catégories propose des questions plus pointues, mais qui permettent de se créer un profil original qui se démarque. On peu entre autres écrire notre plus beau souvenir de festival, la recette qu’on réussit le mieux, ce que la musique représente pour nous, etc.

Le but? Rapidement créer des conversations beaucoup plus intéressantes que les habituels: « Salut, ça va? »

Peel dating in Montreal application rencontres disponible anglais seulement

Peel tente de se faire une place dans le téléphone des Québécois bien qu’elle soit seulement en anglais pour l’instant.

Après Toronto, Montréal!

Pour le moment, très peu de Québécois sont abonnés au service de rencontres de Peel.

C’est sans doute parce que l’application a d’abord été lancée à Toronto et que son interface est uniquement disponible en anglais.

Bien que le concepteur montréalais assure qu’une version française ne devrait pas tarder, on ne connait toujours pas la date exacte. Pour l’instant, ça implique qu’il faut être bilingue pour bâtir son profil.

D’ailleurs, si l’application est disponible autant sur l’App Store d’iOS que d’Android, elle n’a pas de version web et rien n’indique que ce soit dans les plans.

Attention, parce que pour bien la trouver et ne pas se tromper, il faut rechercher « Peel Dating in Montrea‪l » plutôt qu’uniquement le mot Peel.

Télécharger Peel pour iOS

Télécharger Peel pour Android

Une application mobile de rencontre exclusive aux 50 ans et plus

Logiciels de sécurité

Nos choix: antivirus et suites de protection 2021

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine