Vous avez reçu un colis de FedEx? Faites attention à ce courriel!

Un faux courriel de l'entreprise de transport FedEx se promène sur le web. Ce message nous mentionne que l’on a un colis en suspens, alors qu’il s’agit plutôt d’un courriel d’hameçonnage.

Les pirates informatiques ne manquent pas d’idée pour tenter de nous attraper. Utilisant des marques ou des entreprises connues, ils espèrent que notre inattention nous mènera dans leur piège.

C’est exactement le cas de ce faux courriel de FedEx, qui est assez facile à démasquer lorsqu’on regarde aux bons endroits.

FedEx courriel hameçonnage

Les indices qui dévoilent les faux courriels

Ce nouveau courriel d’hameçonnage contient plusieurs indices qui nous permettent de déceler rapidement qu’il s’agit d’une arnaque.

Voici le courriel en question:

Cher(e) XXX

Fedex vous informe que votre envoi n° XD37388334CAD vient d'être pris en charge par nos services

Veuillez confirmer le réglement des frais de livraison (3.27CAD) et l'envoi du colis cliquez-ici

information importante:

Vous devez installez notre application android pour obtenir votre code suivi

Vous recervez un email ou SMS à l'arrivéé de votre envoi.
Vous disposerez de 8 jours , à compter de la date de mise à disposition pour retirer le colis .
Au moment de retrait , une pièce d'identité vous sera demandée.

Nous vous remercions de votre confiance

Cordialement.

Votre service client Fedex

FedEx courriel hameçonnage faux courriel

La première chose qui saute aux yeux et qui démasque instantanément la mascarade, c’est le logo utilisé dans le courriel. Ce n’est même pas le bon! Voici le bon logo de l'entreprise.

Logo FedEX

Mais bon, imaginons-nous dans une situation où les pirates auraient utilisé le bon logo. Il serait quand même possible de voir qu’il s’agit d’une arnaque.

Dans un premier temps, l’adresse courriel de l’expéditeur est sofi@grupdigital.com. Vous voyez FedEx quelque part vous? Moi non! Bref, ça ne débute pas bien.

Ensuite, un classique des courriels d’hameçonnage, ce message est bourré de fautes d’orthographe! Rendu-là, achètes-toi un logiciel de correction bazouel! Aucune compagnie n’écrirait aussi mal dans ses communications.

C’est sans compter que généralement une entreprise sait comment écrire ledit nom de sa compagnie. Ici FedEx n’est même pas bien écrit, alors qu’ils ont mis un e minuscule dans l’abréviation d’express.

Enfin, le dernier indice révélateur est lorsqu’on place notre curseur sur le lien: cliquez-ici. Sans cliquer dessus, on peut voir où le lien souhaite nous diriger. Nul besoin de vous dire que ce n’est pas sur le site de FedEx, puisque le nom de l’entreprise n’apparaît même pas dans le nom de l’adresse web.

Bref, il s'agit d'un autre cas à jeter aux poubelles, bien que ça demeure un bon exemple pour reconnaître un courriel d’hameçonnage.

Courriels frauduleux: comment les reconnaître et se protéger

Logiciels

Réalisez votre déclaration d'impôt en toute simplicité avec TurboImpôt

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine