Une vague de fausses mises à jour de Microsoft Teams cache un virus

De fausses publicités faisant la promotion d’une mise à jour du logiciel Microsoft Teams cachent en réalité un logiciel malveillant. Ce dernier cible les entreprises et les institutions publiques dans le but d’infecter leurs réseaux et verrouiller les appareils avec un rançongiciel.

Le site spécialisé en sécurité informatique BleepingComputer rapporte que Microsoft met en garde les utilisateurs de Teams contre cette nouvelle menace.

Alors que de plus en plus de personnes effectuent du télétravail et utilisent le logiciel pour communiquer durant la pandémie, les risques sont considérables.

Pirates informatiques fausses mises à jour Microsoft Teams virus backdoor ransomware rançongiciel

Des pirates informatiques cherchent à infecter les ordinateurs via de fausses mises à jour de Microsoft Teams.

L’idée des pirates est de faire croire qu’une nouvelle mise à jour du logiciel est disponible à l’aide de publicités mensongères sur le web. Ces publicités peuvent autant apparaître sur des sites web que dans des résultats de recherche, puisque les pirates y ont carrément acheté de la publicité.

En cliquant sur le lien de la publicité, on se trouve à installer un fichier avec une porte dérobée (backdoor) qui permet aux pirates d’accéder à notre ordinateur.

Ces derniers cherchent ensuite à infecter le réseau pour atteindre d’autres appareils.

Leurs cibles de prédilection sont sans trop de surprise les entreprises, mais aussi les écoles alors que plusieurs cours sont donnés via cette plateforme.

Un rançongiciel pourrait ainsi être installé de sorte qu’une entreprise ou une institution pourrait devoir payer pour récupérer l’accès à leurs fichiers.

Les recommandations de Microsoft pour se protéger

Pour se protéger de cette menace, la vigilance est évidemment de mise lorsqu’on voit ces fameuses publicités. Microsoft recommanderait également entre autres de :

  • Utiliser un navigateur web capable de filtrer et bloquer les sites malveillants
  • Utiliser des mots de passe forts et aléatoires pour les administrateurs locaux
  • Limiter les privilèges d’administrateurs aux utilisateurs essentiels

Étrangement Microsoft semble oublier de recommander qu'il faut toujours faire les mises à jour à même le logiciel!

Installer un antivirus s’avère évidemment judicieux également pour bloquer de telles instruisons. Si l’on est chef d’entreprise, il est possible d’opter pour une solution spécifiquement conçue pour le cadre professionnel tel que Kaspersky Small Office Security.

Nos choix d'antivirus et suites de protection

Protégez-vous des arnaques et fraudes sur le web grâce à fraudeweb.com

Cette chronique contient des liens d'affiliations. Apprenez-en plus.

Conseils d'achat

Découvrez les suggestions cadeaux de Noël technos de Best Buy pour tous les budgets

Maison

Réalisez de belles économies avec les appareils pour maison intelligente d’Hilo

Conseils d'achat

Retrouvez toutes nos suggestions, idées cadeaux et concours de Noël

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine