Une faille dans les cartes SIM rend nos téléphones vulnérables

Une faille de sécurité a été découverte à même les cartes SIM de nos téléphones et permet à des pirates de prendre le contrôle de notre cellulaire via message texte SMS à notre insu. 

Quand il y a une menace de sécurité, souvent, ça s’accompagne d’une guerre de préférence. « Edge a moins de problèmes que Chrome, de toute façon, les iPhone sont meilleurs que les autres appareils… », etc.

Pourtant, parfois ça arrive que certains problèmes soient indépendants de tout ça et qu’ils aient la possibilité de nous toucher tous, peu importe dans de quel côté nous nous rangeons. 

sim card malware fraude donnees securite

Des pirates peuvent prendre le contrôle de nos téléphones à même la carte SIM. 

Tous les téléphones peuvent être ciblés

Une équipe de chercheurs en sécurité a détecté une faille directement dans les cartes SIM et peut mettre en péril notre vie privée. Les pirates qui veulent exploiter cette vulnérabilité peuvent envoyer des messages textes et faire des appels à notre place sans que nous en soyons alertés.

Pour s’infiltrer, ils n’ont qu’à envoyer un SMS qui n’est pas visible dans notre boîte de messagerie. C’est tout ce qu’il leur faut pour prendre possession de notre appareil. Lorsque c’est fait, ils peuvent passer des appels, y compris des interurbains.

Une fois à l’intérieur du téléphone, les "hackers" n’ont aucune difficulté à obtenir toutes nos informations personnelles qui s’y trouvent. Ça inclut nos identifiants, nos mots de passe, mais aussi nos coordonnées bancaires si elles y sont enregistrées.

Puisque tout est fait sans qu’on s’en soit rendu compte, nos informations peuvent être revendues dans un marché noir quelconque à notre insu.

La personne mal intentionnée a aussi accès, par le fait même, à notre position GPS exacte et à notre numéro IMEI, un numéro unique qui sert à identifier l’appareil que nous possédons.

Ce qui peut paraître inquiétant, c’est que contrairement aux failles qui sont habituellement liées au système d’exploitation Android ou iOS, le bris de sécurité touche directement la carte SIM. N’importe quel modèle d’appareil, Google ou Apple, peut être affecté.

Heureusement, un rapport ZDNet tient à nuancer tous les dangers qui semblent peser sur nous. Selon celui-ci, sur les 800 cartes SIM testées, seulement 9% étaient infectées.

La plupart des utilisateurs sont donc à l’abri de ce genre de risques. Un spécialiste en sécurité chez SRLabs, Karsten Nohl, tente de calmer les eaux en nous disant que ce n’est pas le type d’attaque privilégiée chez ceux qui essaient de pirater nos mobiles.

Les chercheurs ont transmis les informations au sujet de la menace, donc toutes les grandes entreprises de télécommunications sont déjà au courant. Si vous voyez une mise à jour de la part de votre opérateur, il est fortement recommandé de l’installer afin de protéger votre carte SIM et votre appareil.

Une app pour détecter et supprimer les logiciels malveillants

Ce malware dans 25 applications photos ne vous fera pas sourire du tout

Logiciels

Améliorez vos projets vidéo avec ce site offrant des vidéos, sons et musiques gratuites libres de droits

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine