Un dangereux virus sur Android du nom d’Escobar menace nos données et comptes bancaires

Les détenteurs d’un téléphone ou d’une tablette Android doivent être sur leurs gardes. Un dangereux virus d’abord nommé Aberebot, puis renommé Escobar, intègre plusieurs fonctionnalités pour voler nos données personnelles dans le but de vider nos comptes bancaires.

Les détenteurs d’appareils Android le savent, il faut être sur nos gardes avec les téléphones et tablettes roulant ce système et se protéger à l’aide d’un antivirus.

La raison est simple, il y a des virus en tous genres qui rôdent sur le web ou même dans le Play Store parfois. Logiciels malveillants, trojans, rançongiciels et autres cherchent à s’immiscer dans ces appareils dont la sécurité n’est pas optimale dû à son système dit ouvert.

Voilà qu’une nouvelle menace sérieuse guette les utilisateurs d’Android alors qu’un virus de type: trojan du nom d’Escobar peut faire pas mal de ravage.

Escobar: un trojan pour voler de l’argent

C’est le site Bleeping Computer qui a sonné l’alarme face au virus Escobar sur téléphones et tablettes Android.

Ces derniers ont aperçu, sur des forums du dark web, qu’un ancien virus du nom d’Aberebot avait été bonifié de fonctionnalités malveillantes.

Les pirates derrière cette nouvelle version l’ont ainsi renommé Escobar et le loue pour 3000$ par mois. À ce prix, les pirates peuvent attaquer 5 personnes. Les développeurs de ce trojan compteraient monter le prix à 5000$ une fois qu’il sera complété à 100%.

Écouter l'épisode du balado La mise à jour

Mais que fait précisément le virus Escobar?

Son but est simple: accéder aux comptes bancaires de ses victimes et y siphonner tout l’argent.

Pour y parvenir, le trojan Escobar a plusieurs outils pour extraire les données personnelles lui permettant par la suite d’accéder aux comptes de banque. Escobar peut ainsi:

  • Contrôler l’écran
  • Accéder au micro
  • Accéder au stockage
  • Voir les notifications
  • Injecter des pages web
  • Télécharger des fichiers
  • Désactiver le verrouillage
  • Superposer des interfaces
  • Prendre des photos et vidéos
  • Lire les messages textes SMS
  • Voir la localisation de l’appareil
  • Lancer des appels et messages textes
  • Désinstaller des fichiers et applications
  • Intercepter les codes 2FA de Google Authenticator

Où se trouve le virus Escobar et comment se protéger?

Comme on peut le voir, le virus Escobar peut pratiquement prendre le contrôle total de notre téléphone ou tablette Android. Son risque est donc énorme.

Mais où se trouve exactement ce trojan?

Celui-ci se rependrait via des fichiers APK, soit un Android Package. C’est un paquet contenant les fichiers nécessaires à l’installation d’une application sur Android.

Ces fichiers s’installent en dehors du magasin d’application Play Store. Soit sur un site web, ou via un lien envoyé par courriel ou message texte.

Dans le cas d’Escobar, il aurait notamment été aperçu dans un fichier APK d’une fausse application de l’antivirus McAfee.

Nul besoin de vous rappeler que bien qu’imparfait, il demeure toujours primordial d’installer nos applications depuis le Play Store. Ceci limite les risques d’infection à un virus et plus particulièrement au trojan Escobar qui ne s’y retrouve pas.

Se munir d’un antivirus est évidemment une autre excellente précaution pour limiter les risques si nous devions tomber dans un piège ou avoir un moment d’inattention sur le web.

Nos suggestions d'antivirus sur Android

Logo
Bitdefender
Logo
Malwarebytes
Logiciels de sécurité

Ce VPN protège la connexion internet de nos appareils à plus petit prix

Conseils d'achat

Découvrez les suggestions cadeaux de Noël technos de Best Buy pour tous les budgets

Ordi & périphériques

De superbes bureaux ergonomiques québécois pour travailler confortablement assis ou debout!

Promos et rabais

Découvrez cette nouvelle formule québécoise de remises en argent sur vos achats