Partager le message d'une ado sur Messenger pour ne pas mourir?

Un nouveau message se promène sur Facebook et Messenger, alors qu’une petite fille morte de 17 ans nous exige de partager sa parole à 15 personnes sous peine de connaitre un destin morbide.

Si le Momo Challenge a de quoi réellement faire peur aux jeunes et aux parents étant donné la brutalité des actions demandées, disons à l’inverse que ce nouveau message a de quoi nous faire sourire légèrement.

Non, ce ne sont pas les canulars qui manquent sur internet et les réseaux sociaux et encore moins les fameux : ‘’partage ça à 15-20 amis sinon….’’. On peut penser à celui qui dit que Facebook deviendra payant ou bien celui qui nous dit de ne pas accepter une personne sur Messenger, car il est un hacker.

Dans ce cas-ci, c’est plutôt une petite fille à la voix robotisée qui nous ordonne de partager son message, sinon notre vie ne serait nul autre qu’en danger.

5 minutes pour partager son message

On va se le dire d’entrée de jeu, la voix robotisée de ce message a de quoi gâcher un peu la crédibilité déjà inexistante du message.

Non seulement fait-elle beaucoup d’erreurs de syntaxe et de conjugaison, mais sa prononciation de certains mots est carrément hilarante comme sa prononciation de Google à la fin. Bref, ça semble avoir été fait avec la fonction parole d’un MacBook ou autre logiciel de diction.

C’est légèrement effrayant.

Bonjour, je m’appelle Carmen Vastela. J’ai 17 ans. Je suis très similaire à vous. Est-ce que je vous ai déjà mentionné que je suis mort? Il y a quelques années, un groupe de fille m’a poussé dans un canal d’égout pour essayer de me gêner. Quand je ne suis pas revenu, la police est arrivée. Les filles ont dit que j’étais tombé et tout le monde les croyait. La police a trouvé mon corps dans l’égout. J’ai eu un cou cassé et mon visage a été arraché.

Envoyez ce message à 15 personnes après l’avoir eu tout le message si vous appréciez votre vie. 

Un garçon appelé David a eu ce message. Il l’a supprimé. Quand il était dans la douche, il a entendu rire mon rire. A été très effrayé, ce précipita sur son téléphone pour lire ce message, mais il était trop tard. Le lendemain matin, sa mère rentra dans sa chambre et tout ce qu’elle trouva était un message écrit dans son sang disant : tu ne m’auras jamais de retour. Personne n’a encore trouvé son corps, parce qu’il est avec moi. 

Une fille nommée Charlotte a reçu ce message et elle l’a immédiatement envoyé à 25 personnes, 10 de plus que ce qui est équitable. Je surveille toujours toutes les secondes de sa vie pour m’assurer qu’elle soit toujours en sécurité et qu’elle ne soit pas un danger pour tout le monde. 

Envoyer ceci à 15 personnes dans les 5 prochaines minutes si vous ne voulez pas que votre destin soit le même que celui de David. 

Votre temps commence, maintenant. L’histoire est vraie, vous pouvez la rechercher sur Google.

Le Cercle message Messenger petit fille 17 ans

Les auteurs de cette petite blague ont-ils voulu s’inspirer du film Le Cercle où une petite fille tombée dans un puits tue toute personne qui regarde sa vidéo?

Dans tous les cas, je vous rassure alors que je suis loin d’être mort après avoir écouté ce message.

Le seul risque est de mourir de rire!

Conseils d'achat

Découvrez les suggestions cadeaux de Noël technos de Best Buy pour tous les budgets

Conseils d'achat

Retrouvez toutes nos suggestions, idées cadeaux et concours de Noël

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine

Logiciels

Quel VPN choisir? Nos avis et comparatifs des meilleurs VPN