23 décembre, joyeux Noël, et on se revoit… le 11 janvier!

Le gouvernement Legault ne lésine pas quand il est question des publicités pour nous sensibiliser à la covid-19. Cette fois-ci, c’est plutôt pour nous encourager à garder le moral.

L’interdiction de se rassembler pour les fêtes, ça a été un coup dur pour beaucoup d’entre nous.

C’est donc à la demande du gouvernement que Patrice Michaud et les sœurs Boulay, en collaboration avec le parolier Pierre Huet, ont revisité le fameux classique de Beau Dommage, 23 décembre.

Cette année, les paroles sont un peu différentes, alors que le retour à la normale est plutôt prévu le 11 janvier. Même si c’est loin d’être un temps des fêtes idéal, il faut avouer que c’est une très belle publicité!