Quand la consommation dégénère

Ce petit coquin a l’air de bien profiter du fait qu’il n’y ait aucune réglementation concernant l’herbe à chat.

On comprend par son dégât qu’il n’y est pas allé de main morte sur la quantité ingérée!

À voir sa grosse face au repos, on ne s’attend pas à ce qu’il soit très actif dans les heures à venir. Au contraire, c’est l’heure de la sieste!