On pensait que la température du Québec était extrême?

Souvent, en automne ou au printemps, on se plaint qu’on ne sait pas comment s’habiller.

Une journée, c’est un redoux digne d’une journée d’été et l’autre, c’est froid comme l’hiver.

Au moins, dites-vous que comparativement à cette ville du nord de l’Ontario, on est relativement épargné!