Un recours collectif contre des appareils Sony, Samsung, LG et autres

Vous avez acheté un appareil électronique doté d’une pile au lithium entre le 24 février 2004 et le 30 septembre 2008? La Cour supérieure du Québec a autorisé une action collective d’environ 7,25 millions de dollars contre les compagnies LG, Panasonic, Sanyo, Sony et Samsung.

Au mois de juin 2017, la Cour supérieure du Québec a accepté la requête de l’association à but non lucrative Option consommateurs. L’association de défense des droits des consommateurs pointait du doigt des pratiques commerciales déloyales de la part de ces compagnies d’électroniques.

« Option consommateurs reproche aux défenderesses d’avoir comploté pour fixer le prix des piles au lithium-ion de manière à restreindre la concurrence et à gonfler artificiellement les prix sur marché mondial », ce qui aurait « influencé à la hausse le prix demandé pour ces piles ainsi que pour tous les produits qui en contiennent ».

Les audiences de la Cour supérieure du Québec débuteront le 26 septembre 2018, alors que ces entreprises ont déjà été reconnues coupables ou ont plaidé coupables à des infractions similaires en Europe et aux États-Unis.

Recours collectif Québec appareil pile lithium Sony Panasonic LG Sanynyo Samsung

Quels appareils sont visés par le recours collectif?

On s’entend que 2004 et 2008 remontent à loin un peu, mais qui sait, peut-être avez-vous encore un vieil appareil touché par le recours qui traine quelque part chez vous.

Voici donc la liste des appareils LG, Panasonic, Sanyo, Sony et Samsung doté d’une pile au lithium touchés par le recours :

  • Ordinateur portable
  • Téléphones cellulaires
  • Tablettes électroniques
  • Lecteurs de livres électroniques
  • Lecteurs MP3
  • Assistants numériques personnels
  • GPS portatifs
  • Lecteurs vidéo portatifs
  • Bloc-piles au lithium-ion

Si vous souhaitez être membre de l’action collective, vous n’avez en soi rien à faire. Néanmoins pour protéger vos droits, il est préférable de conserver les produits touchés par le recours ainsi que les preuves d’achats des appareils (factures, reçus, relevés bancaires).

Vous pouvez en savoir plus sur le recours collectif en cliquant ici, ou en vous inscrivant à l’infolettre de recourscollectif.info pour suivre le dossier de plus près.

Logiciels de sécurité

Ce VPN fait bien plus que protéger notre connexion internet

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine