La nouvelle application de deepfakes Zao : plaisante ou inquiétante?

Après seulement quelques jours en ligne, la nouvelle application mobile de deepfake Zao devient virale. Ce qui n’est pas sans soulever des inquiétudes face au respect de la vie privée.

Ce n’est pas un secret, on vit dans un monde qui a tendance à vouloir nous berner. D’un côté il y a toutes ces histoires de fake news qui n’arrêtent plus et de l’autre, faux courriels et hameçonnage.

C’est assez normal qu’on soit sceptique lorsque de nouvelles technologies font surface.

Les deepfakes, c’est quelque chose dont on parle peu. Ça utilise entre autres l’intelligence artificielle pour créer des vidéos. On peut, par exemple, remplacer le visage de quelqu'un de connu par le nôtre et voir le tout s’animer.

On peut aussi fusionner deux personnages de films et avoir un résultat plutôt cocasse. Nicholas Cage en Yoda? Pourquoi pas!

Parfois ça peut être très drôle, mais ça peut aussi être trompeur et inquiétant.

Le scénariste et humoriste américain Jordan Peele voulait sonner l’alarme sur ces pratiques. Celles-ci semblaient prendre un tournant beaucoup plus sérieux avec les avancées de l’intelligence artificielle.

C’est pour cette raison qu’en avril 2018, son équipe et lui ont publié une vidéo qui est devenue virale. On pouvait y voir l’ex-président Barack Obama raconter n’importe quoi. Vous l’aurez deviné, c’était en fait Jordan Peele qui se cachait derrière ces images.

 

Un deepfake dont vous êtes le héros 

L’entreprise chinoise Momo Inc. a développé l’application Zao et en l’espace d’une semaine seulement, celle-ci est devenue virale.

L’application est présentement seulement disponible en Chine. On peut se douter qu’avec sa viralité, elle pourrait cogner à notre porte rapidement.

Le principe est très simple. Le logiciel nous demande une série de selfies dont chacune représente une expression faciale différente et se charge de tout le reste. Il remplace alors le visage d’une célébrité ou d’un personnage préalablement choisi pour y apposer le nôtre.

Voilà, nous nous transformons instantanément en la vedette du Titanic ou de Game of Thrones.

 

L’envers de la médaille

Outre l’aspect ludique de l’application Zao, quelques problèmes de confidentialité sont posés.

Évidemment que c’est amusant de se changer en le héros de notre série préférée. On peut donc imaginer à quel point les jeunes aussi y voient du plaisir.

Seulement voilà, tous les selfies envoyés à Zao devenaient leur propriété exclusive de manière permanente. Suite aux nombreuses plaintes d’usagers, les créateurs de l’application ont fait des ajustements à leurs conditions d’utilisation.

Maintenant, les photos et les vidéos qui sont fournies servent uniquement à des fins d’amélioration de l’application. Il faut toutefois noter que ceux-ci se réservent la permission de donner certaines images aux autorités s’ils venaient à faire une enquête.

Bref, le choix de télécharger Zao ou de l’autoriser à vos enfants vous concernera si l’application devient disponible ici. C’est quand même important d’avoir toutes les informations avant de prendre la décision de s’y lancer.

Audio & photo

1More Evo: des écouteurs à réduction de bruit approuvés par les professionnels de l’industrie

Promos et rabais

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine

Logiciels de sécurité

Nos suggestions des meilleurs antivirus et suites de protection pour ordinateur

Logiciels

Quel VPN choisir? Nos avis et comparatifs des meilleurs VPN