Instagram travaille actuellement sur une version de son app pour les 13 ans et moins

Selon Vishal Shah, le vice-président des produits Instagram, le réseau social serait en train de travailler sur une version de son application de partage de photos pour les enfants de 13 ans et moins.

Récemment, on apprenait qu’Instagram ajoutait une foule de fonctionnalités pour rendre sa plateforme plus sécuritaire pour les adolescents de 13 ans et plus, l’âge minimal requis pour s’inscrire au réseau social.

Cependant, il ne faut pas se voiler les yeux, plusieurs jeunes mentent sur leur âge pour avoir accès à la plateforme avant d’avoir l’âge requis.

Comme Facebook l’a fait avec Messenger Kids, la meilleure solution pour prévenir que des incidents arrivent aux enfants, c’est peut-être de mettre en place une application plus encadrée, mais qui leur est exclusivement dédiée.

enfants rapidement exposés réseaux sociaux instagram

Qu’on le veuille ou non, les enfants sont exposés plus jeunes que jamais aux réseaux sociaux comme Instagram.

Donner plus de contrôle aux parents

Le principal aspect positif à avoir une version pour enfant d’un réseau social comme Instagram, c’est sans aucun doute tout le pouvoir que ça donne aux parents.

Bien qu’elle soit pensée pour les petits, elle est tout de même contrôlée par les parents dans son ensemble.

De l’autre côté, ça apprend à l’enfant dès son plus jeune âge à se responsabiliser quant aux dangers sur le web.

Bien qu’aucun plan détaillé n’ait été annoncé pour le moment, on peut quand même s’imaginer que certaines fonctions ressembleront à Messenger Kids, l’application de messagerie pour les enfants de Facebook.

Sur celle-ci, les jeunes peuvent gérer eux-mêmes leur propre liste de contacts et signaler les contenus inappropriés ou bloquer des contacts, donc ils sont rapidement conscientisés.

Malheureusement, puisque rien n’est parfait, le fait de rendre une application comme Instagram disponible aux enfants peut être perçu comme une tentative de fidélisation très précoce à Facebook et compagnie.

Par contre, bien que la motivation derrière le projet soit questionnable, c’est à la sécurité des plus jeunes à laquelle on doit d’abord penser. Le contrôle parental qui risque de se retrouver sur la version pour enfants d’Instagram est loin d’être une mauvaise idée!

Facebook Messenger Kids: le contrôle entre les mains des parents

Instagram resserre la vis pour mieux protéger ses utilisateurs adolescents