Instagram laissera le choix à ses utilisateurs d’afficher ou non les mentions j’aime

Le président d’Instagram Adam Mosseri a annoncé dans une série de tweets une nouvelle phase de tests qui permettra désormais aux utilisateurs de cacher leur nombre de mentions j’aime sous leurs publications ou encore de masquer celles des comptes qu’ils suivent.

Bien qu’à la base, Instagram soit un réseau social pour partager des photos de manière ludique, toute l’importance qu’on lui accorde fait parfois en sorte qu’on ressente une certaine pression à publier du contenu apprécié par nos abonnés.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Instagram avait fait des tests il y a quelques années et avait volontairement caché le nombre de mentions j’aime de certains abonnés.

La réaction des utilisateurs ayant été polarisée, le réseau social annonce maintenant essayer une nouvelle tactique.

Le dernier mot aux utilisateurs d'Instagram et de Facebook 

Certains « instagrammeurs » s’étaient montrés soulagé et avaient dit ressentir moins de pression à publier des photos et des vidéos sans que le nombre de « likes » soit connu de tous alors que d’autres étaient carrément contrariés par cette éventualité.

Pourquoi ne pas laisser chacun choisir ce qui lui convient dans ce cas? C’est exactement ce que teste Instagram pour le moment. Trois options nous seront offertes :

  • Ne toucher à rien et ne rien changer du tout;
  • Cacher à nos abonnés les likes du contenu que l’on publie;
  • Masquer le nombre de j’aime sous les publications des comptes que l’on suit.

Pour le moment, seule une poignée d’utilisateurs devrait être invitée à faire l'essai de l’option.

Fort est à parier que cette nouvelle phase test sera beaucoup plus acceptée que la précédente. Si une majorité convient qu’il s’agit d’un terrain d’entente, il ne faudrait pas s’étonner que la fonctionnalité soit déployée à tous.

À noter qu’en plus de déployer le test sur Instagram, le président Adam Mosseri a également mentionné que l’exploration d’une fonction similaire pour Facebook allait voir le jour dans un avenir rapproché.

Instagram resserre la vis pour mieux protéger ses utilisateurs adolescent

Comment bloquer les invitations par message non désirées sur Instagram