Facebook Quartiers voit le jour pour faire compétition à l’app Nextdoor

Facebook déploie officiellement sa fonctionnalité appelée Quartiers au Canada. Elle ressemble beaucoup à l’application mobile déjà existante appelée Nextdoor. Le but de Facebook Quartiers est de construire et maintenir des relations locales au sein du réseau social.

Quand on entend que Facebook lance une nouvelle fonctionnalité pour faire compétition à une application déjà existence, on n’est même plus surpris.

On n’a qu’à penser à Facebook Gaming pour compétitionner avec Twitch, Messenger Rooms pour venir jouer dans les platebandes de Zoom ou, plus récemment, toutes ses nouvelles fonctionnalités audios pour venir faire concurrence à Clubhouse.

Cependant, l’application Nextdoor a connu quelques problèmes de modération de contenu où les gens s’insultaient malheureusement. Le but de Facebook, c’est définitivement de faire mieux.

aperçu facebook quartiers mobile

Disponible au Canada, on peut maintenant se créer un sous-profil pour profiter de la fonction Quartiers.

Échanger entre voisins et découvrir des lieux

Le premier but de la fonction Quartiers, c’est de créer des liens entre voisins. Pour s’y faire, Facebook nous propose d'ajouter nos centres d'intérêt, lieux favoris et une petite biographie pour que les autres puissent nous connaître dans l'annuaire des quartiers.

On a la possibilité d’écrire une publication pour nous présenter, mais aussi de participer à des discussions sur les publications des autres voisins, répondre aux questions sur les quartiers dans le fil d’actualité, etc.

L’autre aspect intéressant de Facebook Quartiers, c’est de faire des découvertes de ce qui se trouve à proximité d’où on habite.

Les administrateurs de groupes Facebook locaux peuvent les ajouter dans l’espace Quartiers pour permettre aux personnes vivant à proximité de les trouver facilement, mais aussi de créer ou rejoindre des groupes limités à cette nouvelle fonctionnalité.

Évidemment, on peut aussi profiter des gens qui utilisent Facebook Quartiers pour leur demander leurs recommandations à l’aide d’une fonction qui porte le même nom, ou même organiser des sondages de préférence.

aperçu règlements à respecter adhésion facebook quartiers

5 règles doivent être absolument respectées pour devenir membre et pour utiliser Facebook Quartiers.

5 règles de bon voisinage à respecter

Facebook veut évidemment que Quartiers soit un endroit sûr et inclusif. Il veut aussi réussir là où l’application Nextdoor l’a parfois échappée en maintenant les interactions pertinentes entre voisins, mais surtout qu'elles restent aimables.

Pour s’en assurer, chaque membre doit approuver une liste de 5 règles :

  1. Ne discriminer personne;
  2. Faire preuve de bienséance;
  3. Privilégier la proximité;
  4. Respecter les règles;
  5. Partager des informations utiles.

Dans une situation où celles-ci ne seraient pas respectées, les modérateurs peuvent masquer des messages, voire les supprimer.

En tant qu’utilisateurs, nous avons quant à nous la possibilité de bloquer quelqu’un sur Quartiers comme on le ferait sur la version classique du réseau social sans qu’elle en soit avertie.

Lorsqu'une personne que l’on a bloquée est connectée à Facebook, elle ne peut pas nous retrouver dans le répertoire Quartiers.

Et la confidentialité, dans tout ça?

Facebook Quartiers, c’est une expérience individuelle à Facebook dans le sens où on doit se créer un sous-profil pour pouvoir en profiter.

À la base, celui-ci comprend notre nom, notre photo de profil et la photo de couverture de notre profil Facebook en plus du nom de notre quartier.

Une fois que l’on a décidé de rejoindre la plateforme, on peut décider de rejoindre uniquement notre quartier ou également ceux à proximité. Ça fait en sorte que plus ou moins de personnes ont accès aux informations que l’on partage.

D’un autre côté Quartiers n’est pas non plus une application autonome. Facebook étant ce qu’il est, on nous proposera de la publicité ciblée en fonction de notre comportement dans l’espace de voisinage.

Pour le moment, Facebook Quartiers est en train d’être déployé dans tout le Canada, donc il suffit de garder son application à jour pour qu'on se le fasse proposer.

Si jamais vous faites partie des curieux, sachez qu’il est tout à fait possible de rejoindre Quartiers et de changer d’idée en supprimant son profil en deux clics dans les paramètres. Par contre, il faudra attendre 30 jours pour s’en recréer un par la suite si on change d’idée à nouveau.

Améliorez votre vie de quartier et sa sécurité grâce à cette application

Facebook s’associe avec Spotify pour l’intégrer complètement au réseau social

Logiciels

Améliorez vos projets vidéo avec ce site offrant des vidéos, sons et musiques gratuites libres de droits

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine