Assurez votre présence au travail sans y être grâce au robot québécois Holo

L’entrepreneur québécois Julien Delpeteau a décidé de commercialiser Holo, des robots de téléprésence, une première dans la province. Ceux-ci permettent d’assurer notre présence physique dans un événement ou un lieu de travail où on ne pourrait pas se rendre.

Ce n’est plus une surprise pour personne, mais le monde du travail est en pleine mutation depuis la pandémie. Nous sommes plus nombreux que jamais à être en télétravail, autant dans les entreprises qu’à l’école.

C’est bien beau les outils de vidéoconférence, mais si je vous disais que c’est possible d’être physiquement présent là où nous ne sommes pas vraiment, je piquerais votre curiosité, non?

C’est le défi que s’est lancé Julien Depelteau en commercialisant les Holo Robots au Québec, une technologie pourtant déjà populaire en Californie, chez nos voisins du Sud.

Circulez, entendez et voyez tout et partout

À quoi peut bien servir un robot de téléprésence comme Holo? À superviser des employés en usine, travailler dans le milieu de la santé, assister à des réunions à distance, se rendre à l’école et assister à une journée de cours, etc.

On peut même pousser l’expérience plus loin que ça et s’en servir pour aller visiter nos proches âgés dans leur résidence ou aller voir une exposition dans un musée. Surprenant, non?

En moins de 10 minutes, le Holo Robot est assemblé et le même temps est requis pour apprendre à le conduire. Tout ce dont on a besoin pour la suite, c’est une connexion sans-fil.

En gros, on contrôle le robot à l’aide de notre téléphone intelligent ou d’un ordinateur et on peut se déplacer partout, tout voir et tout entendre exactement comme si on était sur place.

robot téléprésence holo utilité travail usine école étudiant

À l’école ou au travail, les Holo Robots permettent une présence physique n’importe où on ne peut pas être.

Le Holo est muni d’un réseau de capteurs 3D qui permet au robot d'éviter les obstacles qui l’entourent, et il a même la vision de nuit pour tout capter des éclairages plus faibles.

Qui aurait cru que l’arrivée des robots, c’était pour maintenant? C’est vrai que c’est un peu difficile à imaginer aujourd’hui puisque c’est une première pour le Québec.

Par contre, si on suit la logique de redéfinition du travail qui s’est installée avec la pandémie, les Holo Robots s’inscrivent carrément dans ce courant.

Évidemment, comme toute nouvelle technologie, on s’attend à des prix élevés et effectivement, c’est surprenant.

Deux options s’offrent à nous : louer ou acheter un Holo Robot. Au niveau de la location, on parle d’un montant entre 950$ et 2450$ en fonction de la durée de l’emprunt. Pour l’achat, c’est la modique somme de 5975$ que l’on doit s’attendre à dépenser.

Non, l’avancée technologique n’est pas donnée!

En savoir plus sur les robots Holo

Logiciels

Améliorez vos projets vidéo avec ce site offrant des vidéos, sons et musiques gratuites libres de droits

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine